MERRY
GRAPH

Le déluge

Le vent souffle et époustoufle. Les cimes des arbres dansent la carioca. C’est le déluge dehors.

J’imagine la côte, la puissance des vagues, le grondement des rouleaux qui gonflent.

Je sortirais l’appareil et je photographierais la nature. Ce serait furieux.

Et puis, ce serait sans doute flou.

  • février 4, 2017
    PAR Magouille

2

Pensées

  1. Oui, là, je crois qu’il vaut mieux rester à l’abri!

  2. On est bien d’accord, Anne !

    Magouille

Commenter