MERRY
GRAPH

Survivre sans voiture aux USA

On précise souvent qu’on n’a pas de voiture en Californie et qu’on le vit bien (hum hum). On marche, on prend le bus ou on roule à vélo. Quand on en a vraiment besoin, on loue une voiture ou on utilise Zipcar, un service d’autopartage américain vraiment bien fait. Normal, vous direz-vous. Ou pas. Aux Etats-Unis, 8 personnes sur 10 ont une voiture (contre moins de 6 personnes sur 10 en France, pour comparaison). La plupart des villes sont construites autour des voitures. Et quand on n’en a pas, ça peut rendre certaines choses compliquées. Comme le simple fait d’aller faire ses courses, par exemple.

Heureusement, on a choisi de vivre dans un quartier qui nous rend pas mal de choses accessibles, comme les magasins ou les lieux de sortie. Mais quand on doit aller plus loin que ça, on a parfois l’impression de partir en expédition. Prendre le bus, par exemple, demande un peu de patience. A Santa Cruz, les réseaux de transport public sont présents, mais disons… pas toujours aussi fréquents qu’on le voudrait. Plus on s’éloigne de la ville, pire c’est. C’est comme si on était perdu loin sur une île et qu’on attendait ce foutu bus qui ne passe qu’une fois par jour. Alors, faut trouver de quoi s’occuper, comme… regarder passer les gens qui sont en voiture, eux.

Pensées

  1. En effet, à part à NYC, je ne vois pas trop comment faire! A Minneapolis, j'ai testé le bus local, ça marche bien, mais c'est beaucoup plus long qu'en voiture. Le pays a été construit sur les grands espaces et sur l'indépendance en pétrole!

  2. Oui ! Ils en viendront peut-être un jour à davantage développer leurs réseaux de transport (hors voiture et aérien)… mais c'est vrai que les espaces sont tellement grands…

  3. Sortir de NY sans New-York n'est pas chose facile… La vidéo me fait trop rire, on doit vraiment vraiment se sentir impuissant dans ces moments là !

Commenter