MERRY
GRAPH
  • février 27, 2014
    PAR Magouille
    actu : novembre 9, 2016

9

Nos coups de coeur à Los Angeles

Il est temps de vous parler de notre récent week-end à LA avec notre copine Clo, en voyage en Californie ce dernier mois. Avec 4 millions d’habitants sur 1 000 km2, Los Angeles, c’est la grosse ville de la côte Ouest des USA, énorme, goulue, mondialement connue. Nous suivons régulièrement les blogs de compatriotes vivant là-bas, en l’occurrence les très sympathiques Further West et Il est 20h à Los Angeles. Mais restaient plein de facteurs inconnus auxquels nous frotter : allait-on survivre aux embouteillages de la ville ? allait-on voir des choses intéressantes en seulement 2 jours ? allait-on croiser un gang au détour d’une rue…?

Notre verdict : LA, you rule!

On a beaucoup aimé Los Angeles. Il faisait beau, il faisait chaud, et plus que jamais, on sentait qu’on était en Californie. On avait lu pas mal de critiques sur le côté asphyxiant de la ville et ses bouchons ou sur le côté décevant d’Hollywood Boulevard. Peut-être faut-il vraiment partir à LA sans trop en attendre, avec un état d’esprit « je ne demande qu’à être surpris ». Nous, on a vraiment apprécié les différences d’atmosphères entre quartiers, le brassage de gens et le fait de se plonger dans l’envers du décor d’une ville qui draine des tonnes de fantasmes et de clichés.

Nous n’avons pas subi l’effet « grosse ville écrasante ». Sans doute parce que c’était un week-end de trois jours, et que beaucoup d’habitants de Los Angeles devaient être partis… Pour éviter les bouchons, on faisait un point « Bison Futé » sur Google Maps tous les matins. On suivait aussi notre bon sens pour éviter les heures critiques, garer la voiture quelques blocs plus loin que notre destination finale et marcher un peu. Au final, on s’en est très bien sortis : aucun embouteillage au compteur !


Nous sommes arrivés un vendredi dans la nuit, et nous sommes repartis le lundi matin, pour remonter par Santa Monica, Malibu et Santa Barbara sans trop se presser. Nous avions pris un appartement sur AirBnB dans le quartier de Mar Vista – pas de charme particulier, mais plutôt bien situé pour rayonner là où nous voulions aller.

Pour deux jours complets dans la ville, nous avions ciblé :
  • le centre-ville (notamment El Pueblo de Los Angeles, pour découvrir les racines latino-américaines de la ville),
  • Hollywood (le très branché West Hollywood et le populaire Hollywood Boulevard),
  • Venice (la rue Abbot Kinney, la plage animée et les canaux),
  • Griffith Observatory (pour sa vue sur toute la ville et sur le signe « Hollywood »).

On a été satisfaits de notre programme : pas d’effet « course contre la montre », et un bon aperçu de la ville en seulement 2 jours, même s’il est forcément partiel.

Nos meilleurs souvenirs

Lors de notre visite à Los Angeles, on a eu pas mal de coups de coeur, dont voici une compilation :

  • Grand Central Market, dans le centre-ville de Los Angeles
Si vous aimez profiter de l’effervescence des marchés couverts tout en vous mettant un bon morceau sous la dent, c’est l’endroit idéal. On a testé le comptoir d’Eggslut et on a vraiment pas été déçus. Comme leur nom l’indique, leur spécialité, c’est les oeufs. Mention spéciale pour leurs sandwichs aux oeufs brouillés et aux oignons caramélisés dans des petits pains briochés !



  • El Pueblo de Los Angeles, toujours dans le centre-ville
Par ici l’animation latine de la ville ! C’est le centre historique de Los Angeles, qui nous ramène à sa fondation en 1791 par des missionnaires espagnols… On y trouve des badauds venus se retrouver sur la Plaza et des petites boutiques de souvenirs mexicains.


  • Venice Beach
La réputation de Venice Beach est toute faite : c’est un « freaky show » permanent sous les palmiers de Californie. On nous avait aussi dit : « tu y vois des gens bizarres, comme à Santa Cruz ». On n’ira pas jusqu’à comparer Venice Beach et Santa Cruz ; l’ambiance haute-en-couleurs y est vraiment unique. Skaters, cyclistes, basketteurs, centre de body-building à ciel ouvert… c’est le rendez-vous de tous les sportifs du coin, qui côtoient salons de tatouage, magasins de gadgets et défilés de gens farfelus (certains se baladant avec des serpents).


  • Abbot Kinney, à Venice
Du nom d’un célèbre développeur foncier de la fin du 19ème siècle, la rue Abbot Kinney concentre tous les magasins et restos « bohème chic » de Venice. A fuir si vous êtes absolument allergiques aux bobos Sinon, une petite balade vous immergera dans l’esprit « cool » de LA.



  • Les canaux de Venice
Point de gondoles, mais des barques qui flottent sur les canaux, bordés de maisons d’architecture contemporaine. Les canaux de Venice offrent une balade tranquille, contrastant fortement avec l’animation de son front de mer. Vous vous souviendrez peut-être du film romantico-girly « Valentine’s Day », dont certaines parties y ont été tournées


  • Hollywood Boulevard
Hollywood Boulevard, c’est un grand n’importe-quoi à base de sosies de stars, de faux super-héros, d’étoiles et de traces de mains piétinés dans tous les sens. Cela frôle dramatiquement le mauvais goût. Ne vous attendez pas à du glamour, donc, mais plutôt à du divertissement à l’état pur, faisant osciller entre surprises et tranches de rigolades.


  • Silver Lake
Envie de découvrir l’ambiance arty de Los Angeles ? C’est dans le quartier de Silver Lake qu’il faut se rendre. Un peu par hasard, on s’est arrêtés manger un bout à Morning Nights, un café avec une petite terrasse sur une portion de rue coupée à la circulation. On s’est bien régalés de leurs succulents sandwichs, en regardant passer les hipsters locaux.


  • Griffith Observatory et son parc
C’est un point de vue incontournable sur Los Angeles. Nous avons posé la voiture en bas de l’observatoire, pour éviter d’être bloqués dans le trafic qui mène au parking. La pollution sur la ville voilait le paysage. Mais les perspectives étaient bien là, dont certaines sur le signe célèbre de Hollywood. Nous nous sommes baladés pendant presque deux bonnes heures, jusqu’à ce que le soleil tombe.


A bientôt pour de nouvelles aventures !

Pensées

  1. J'ai beaucoup aimé lire cet article, ça me rappelle notre voyage en Californie en automne dernier, nous avons pas mal des coins traités ici :).
    Je fais partie de ces gens très déçue par Hollywood Bd, mais j'ai adoré Venice et les canaux :).

    Si cela vous intéresse tous mes articles avec plein de photos sont ici : http://www.nycyla.com/p/articles-de-nos-voyages.html

    Cela ne fait que quelques jours que je suis votre blog de près car on a le projet de partir vivre en Californie dans quelques mois :D.

    Au plaisir de vous lire.

  2. Très sympa cet article ! Vous avez du passer un bon week end ! Je ne me suis pas encore arrêtée dans la rue Abbot Kiney, j'y suis juste passée en voiture, mais je sens que je vais y aller très bientôt ! Et merci pour la citation de mon blog

  3. En effet, il y a beaucoup de jolies photos sur ton blog ! Bonne préparation, si vous partez vivre en Californie. C'est une chouette aventure dans un cadre de vie bien agréable, comme vous devez vous y attendre

  4. Merci On ne s'est pas ennuyés, c'est sûr ! Oui, tu verras, la rue Abbot Kiney est très… bobo, mais très sympatoche aussi

  5. Je lis ça alors que nous rêvons d'y retourner, mon chéri et moi. On a adoré LA aussi. On pense y retourner en week-end fou (aller-retour de 4 jours depuis Paris) cette année. Un w-e fou
    Bref, ma photo favorite c'est grand même cette Croc qui veut fuir un pied d'ado, à deux pas de l'étoile de Terminator (nom de l'acteur trop difficile à écrire).

  6. Pied pris au vol ! WE fou effectivement pour un aller-retour de 4 jours ! Peut-être que ça permettrait de minimiser le jet lag du retour, y a une expérience à faire

  7. En voyant ces photos, j´ai encore plus envie de me rendre dans cette ville… Je pense que c´est à voir au moins une fois dans sa ville, en tout cas, très sympa l´article!

  8. Merci pour les conseils et ces superbes photos!! Je compte m'y rendre pour un déplacement professionnel bientôt, ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux endroits! Encore merci pour cet article!

  9. Merci pour l'article… je commençais a désespérer de trouver qqun qui apprécie LA, ca tombe bien j'y serai à partir du 8 aout ! Bonne continuation

Commenter