MERRY
GRAPH

Anglais, langue non officielle des Etats-Unis

anglais langue non officielle USA
Il n’y a pas de langue officielle aux Etats-Unis. Pour nous, c’est tombé comme un scoop, quand un Américain nous a expliqué ça. Il s’agissait plutôt d’un trait d’esprit de sa part… Mais il n’est peut-être pas si étonnant qu’un pays qui soit un creuset d’origines différentes n’ait pas de langue officielle, non ?

L’anglais n’est reconnu qu’au niveau de 28 Etats fédérés

L’English n’est pas reconnu au niveau national. Certains militent pour qu’il le soit. Mais ni la Constitution ni les textes de loi ne le reconnaissent comme la langue officielle. Indépendamment, un peu plus de la moitié des Etats fédérés ont voté une loi pour instituer l’anglais comme THE idiome. En Californie, par exemple, l’anglais est bel et bien la langue officielle.

214 langues recensées aujourd’hui

Des ethnologues ont estimé qu’il y avait 214 langues vivantes aux Etats-Unis, dont plus de la moitié en train de disparaître. Rappelons que l’anglais est arrivé aux Etats-Unis par bateau avec la colonisation à partir du 17ème siècle… tout comme l’espagnol, le français, le néerlandais, le suédois et le russe… et plein d’autres langues d’immigrants. Mais avant ça, il existait déjà environ 250 langues indigènes (9 grandes familles), parfois grammaticalement aussi complexes que le latin.


Et parler English quand on est français, ça donne quoi ? Quelques conseils pour se débrouiller en anglais.












Plus de 37 millions d’hispanophones

Quasi 13% de la population aux Etats-Unis parle l’espagnol chez elle. Au Nouveau-Mexique, l’anglais et l’espagnol cohabitent partout. En Californie, beaucoup de messages sont en anglais et en espagnol (par exemple, dans les bus). Cette forte présence d’hispanophones a donné naissance au fameux spanglish. Loin derrière, on a ceux qui pratiquent le chinois (environ 2,8 millions de personnes), les langues indiennes d’Asie (2,2 millions) et… le français (2,1 millions). Le français est pratiqué dans un dialecte ad hoc en Louisiane. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cette carte interactive sur les langues parlées aux Etats-Unis, faite suite au dernier recensement américain en 2011.

Nous, on va essayer de faire de notre mieux pour ne pas tomber dans le Franglish à la Jean-Claude Van Damme… Promis ! Mais si jamais ça se produisait, vous nous pardonneriez, non ?

Commenter