MERRY
GRAPH
  • avril 3, 2015
    PAR Magouille
    actu : septembre 14, 2016

7

Le mythe du road trip aux USA… mais pourquoi ?

Il y a moult façons de voyager : se poser quelque part, sillonner une ville à fond, essayer d’approfondir sa compréhension de la culture du pays en nouant le plus de liens possibles, partir en trek pour profiter à fond de la nature, faire du cyclo-tourisme, prendre l’Orient Express. Aux Etats-Unis, le road trip, c’est souvent un passage obligé. Mais pourquoi ? Parce qu’il fait rêver ! American Dream, quand tu nous tiens… [Version plus pragmatique : parce qu’on n’a pas toujours le choix quant au mode de transport à utiliser.]

Pour ce billet, petite série de photos en noir et blanc, ambiance « Sur la route »…

Le road trip est idéal pour découvrir les grands espaces

Les US sont d’une vastitude continentale. Rien qu’en voyageant à l’échelle d’un état, on se sent minuscules. Tout est immense. On roule pendant des bornes sur une ligne droite. On croit arriver au bout, et non, de nouveaux paysages nous bousculent. Le ciel ou des nuages énormes nous écrasent. Il n’y a rien d’autres que le paysage. Parfois, une ville perdue, ou même fantôme. 50 états, quasi 10 000 kilomètres carrés de superficie. Bam, dans ta face.

Il fait partie de la culture américaine

L’automobile est aux Américains ce que le vin est aux Français. Difficile de s’imaginer vivre sans (quoiqu’on peut très bien survivre sans voiture). Dès les années 50, l’avènement de l’automobile a initié de nouvelles formes de voyage. Il y a même une nostalgie de l’époque. Avec les diners, les motels, les stands de fruits et de légumes en bord de route. La route 66 est devenue une légende. On peut adopter les routes. Pour certains, le road trip est carrément un rite de passage vers l’âge adulte. Une de nos copines nous a raconté comment, plus jeune, elle est partie sur les routes du Grand Ouest… seule – une expérience !

Il fait vibrer

Partir en road trip, ça dégage une vraie sensation de liberté. On monte à bord de son vaisseau, on lance le moteur, on met les voiles. On se coupe de tout, on s’immerge dans un nouvel univers. On s’arrête, parfois au hasard, parfois au milieu de nulle part. On croise des gens différents. Ca papote (car l’Américain a la papote facile). La surprise est au coin de la route. C’est l’aventure. On met les lunettes sur le nez, on ouvre la vitre, on hume l’air. Le vent nous ébouriffe les cheveux, les paysages défilent et on progresse, toujours plus loin.

Il fascine

Thelma et Louise. Easy Rider. Sur la route. Pas besoin d’en dire plus. Des livres et des films nous ont fait vibrer. On les a vus ou lus plusieurs fois, et on ne peut pas s’en lasser. En évoquant l’évasion, le dépassement des contraintes et des normes, voire la rébellion et la liberté, ils ont imprégné notre imaginaire.


Pour certains Américains, l’expérience du road trip a été tronquée par le développement des Intersates (les grosses autoroutes qui relient les états entre eux). Ca aurait tué les diners traditionnels ou les petits commerces locaux, au profit des grosses chaînes et des aires d’autoroutes uniformisées… Pour autant, encore aujourd’hui, ça reste une aventure hyper populaire. Les grands espaces sont là, il n’y a plus qu’à aller vers eux


L’expérience du road trip remixée ?

Malgré tout, c’est un peu dommage de se dire que pour aller à la rencontre de tous les supers espaces naturels que l’Amérique offre, on doit prendre la route. Qui dit road trip, dit « empreinte-carbone qui en prend un bon coup ».

Il y a toujours des moyens d’essayer de maîtriser un peu son impact, comme partir à plusieurs, pratiquer l’éco-conduite ou privilégier un véhicule qui consomme moins. Pour celles et ceux qui voudraient rouler en hybride, c’est possible (peut-être pas dans tous les états, mais en Californie, ça l’est : il y a un gros parc de Prius). En général, le budget de location monte d’un cran, mais l’avantage, c’est qu’on va beaucoup moins souvent à la station à essence

Un autre défi qui peut se transformer en vraie aventure, ce serait de laisser la voiture au garage. F… le road trip ! Allez voir le chouette blog d’Isa si vous voulez savoir comment voyager dans l’Ouest américain sans voiture ou prendre le train aux USA (ça donne envie !).

Pensées

  1. Bonjour et merci pour cet article! Les photos en N&B sont magnifiques et reflètent bien le mythe du road trip dans l'Ouest américain.
    Sur la cote Est il est assez facile d'opter pour un voyage sans voiture, surtout pour une escale urbaine. J'ai pu ainsi, à partir de NY, visiter pas mal les environs, en bus ou en train. Par contre, des que tu t'enfonces dans la campagne profonde, la voiture devient plus ou moins obligatoire. Mon astuce était de cumuler un voyage en bus jusqu’à une petite ville de province + louer une voiture sur place (les tarifs étant bien moins chers que depuis NY) ! Mais c'est vrai que les américains et les voitures, c'est une longue histoire d'amour. Certains poussent le vice jusqu'à l'utiliser pour à peu prés tout: chercher le courrier, drive in à la banque…

  2. Le road trip aux US me tenterait bien juste pour faire la mythique Route 66 sinon pour moi c'est mes chaussures qui m'emmènent. Paré pour l'aventure en mode Into the Wild

  3. Merci Oui, sans voiture, certains sont perdus. C'est bon à savoir pour la côte Est ! A l'Ouest, c'est possible, mais vraiment compliqué de voyager en train / bus…

  4. Oui ! J'avoue que c'est sympa de lâcher la voiture pour la rando. Et y a de quoi faire par ici !

  5. C'est vrai que dès que l'on veut quitter les villes et voir les parcs, il n'y a pas le choix, la voiture est reine, voire recommandée (c'est aussi assez génial de se sentir entièrement libre de ses mouvements, ça donne moins de logistique et une sensation de liberté que je conseillerais à tout le monde de tester !) Mais dès que l'on veut faire un tour du pays en s'axant sur les villes, plus ou moins grandes, ou si on veut faire de grosses grosses distances, y'a pas photo pour moi… Train for ever !!! Merci pour les petits liens (et encore une fois de très belles photos !)

  6. C'est mon grand rêve de faire un road trip aux US !! J'avais vu un reportage et il y a tellement de choses à voir en partant ainsi sur la route, comme un hôtel consacré aux Pierrafeu où les décors ont été reconstitués. Ça a l'air génial !
    Merci pour cet article qui me donne encore plus envie de faire ce road trip

  7. C'est vrai qu'il y a beaucoup de choses étonnantes, voire étranges, à trouver sur la route Je ne sais pas si tu connais, mais un site pas mal pour ça, c'est Roadtrippers, ça permet de composer son parcours de road trip et de trouver des trucs divertissants à voir en chemin.

Commenter