• 1 Avr 2017
    PAR Magouille
    actu : 2 Avr 2017

Trouver le temps pour les choses qu’on aime

Depuis le début de l’année, je me suis lancée pour la énième fois dans la recherche du bon équilibre. J’ai passé un pacte créatif avec moi-même pour consacrer plus de temps aux projets que j’aime.

Pour mars, mon bilan du mois est plutôt maigre. Fatiguée, malade… ces deux dernières semaines, j’ai décroché. Et je suis retombée en proie à ces deux sempiternels questionnements :

  1. Comment redevenir maître de son temps ? Le temps, cette chose si précieuse. On court après, on le perd. On se plaint souvent de ne pas en avoir assez. On a souvent du mal à le trouver, à en dégager, à le gérer.
  2. Comment canaliser son énergie ? J’ai souvent plein d’idées. Ca part dans tous les sens. Et ça devient souvent contreproductif car je passe plus de temps à penser à mes idées qu’à les REALISER. A un moment donné, il faut passer à l’action pour faire les trucs qu’on aime faire. GET IT DONE, comme ils disent les Américains.
Créativité et productivité : l’épineuse équation

Hacker sa vie, super-optimiser son organisation, renforcer son efficacité, je suis fan de tous ces conseils que l’on trouve à la pelle en podcast ou sur Medium. Et en même temps, j’y suis devenue allergique. C’est sans doute l’effet secondaire d’avoir ingurgité en masse trop de conseils que je n’arrive jamais à appliquer à la vraie vie.

Je sais pas vous, mais moi, comme ça, naturellement, dans mes projets persos, j’ai du mal à mêler créativité et productivité. Ca fait trop robot, trop business, là où je recherche justement un espace de liberté. Depuis toujours, je tâtonne pour trouver le juste équilibre.

Comme avec le blog, par exemple : quand écrire, quand trier et développer mes photos. Ce sont des choses que j’adore faire. Et je rêve de trouver enfin un jour l’organisation idéale qui me permettrait de bloguer plus. Régulièrement, je teste une nouvelle formule. Mais il y a toujours un moment où ça tombe à l’eau.

J’ai testé la formule du laisser-faire laisser-passer (= oh le temps, je le trouverai bien ; après tout, on le trouve toujours pour faire les choses qu’on aime). Et bien, ça ne marche pas. Il y a toujours quelque chose pour me détourner de mon but, de préférence beaucoup moins intéressant que ce que j’aimerais vraiment faire.

A la recherche du temps perdu

Personnellement, je suis toujours à la recherche d’une meilleure gestion de mon temps. J’avais utilisé des applis-chronomètres pour cadrer mon temps dédié à l’écriture par exemple, comme Pomodoro sur mon ordinateur, puis Flat Tomato sur mon téléphone. Mais le gong sonnait avant même que j’aie pu finaliser tout ce que je voulais faire. Et ça me frustrait plus qu’autre chose. Maintenant j’ai La Crapule qui se réveille en principe au bout de 30 minutes de sieste. C’est encore plus… redoutable.

L’un des meilleurs conseils que j’ai appliqué récemment, c’est de désactiver TOUTES les notifications de mon téléphone. Je ne suis plus distraite et je reste concentrée à fond quand j’entreprends quelque chose. Il faut encore que j’améliore sur ma consommation de l’information qui est devenue soit carrément surchargée, soit carrément sporadique.

C’est un moteur très puissant de se fixer des objectifs pour avancer. Moi j’ai besoin qu’ils soient simples et tout petits (pour qu’ils me semblent plus réalisables). Mon objectif, pur et simple, c’est de me faire plaisir. Ca paraît évident, idiot. Mais j’ai toujours besoin de me le rappeler. C’est essentiel.

Encore une fois, je me rends compte que trouver la bonne organisation pour consacrer du temps à ses activités favorites, c’est une réelle quête du Graal. Tu es toujours dévié de ton droit chemin par des éléments obscurs. Tu sais que tu cours après une chose mystérieuse. Peut-être que ce qui compte, c’est sans doute plus la démarche que ce que tu cherches vraiment à atteindre ?

Depuis peu, j’ai abandonné les lectures sur Medium. Même si elles sont truffées de bons conseils, j’avais l’impression de relire les mêmes messages en boucle. Mais il y a 2 trucs qui m’ont re-boostée ce mois-ci :

  1. la lecture d’articles sur le blog Les Tribulations de Marie : Marie partage plein de tuyaux d’organisation pour être plus créatif. Et j’ai beaucoup aimé son billet Arrêter de consommer et créer plus !
  2. la vidéo de Solange sur son défi d’écriture quotidienne : carrément jusqu’au-boutiste, elle a créé un système de sanction si elle ne respectait pas sa résolution. Je ne suis pas sûre d’aller jusque là, mais je trouve l’idée d’un ange-gardien « flic » plutôt pas mal – quelqu’un qui soit là pour t’encourager et te ramener au pré dès que tu t’égares.

Si vous avez des trucs et astuces pour mieux s’organiser dans les activités que vous avez à coeur, je suis preneuse de vos conseils. Laissez un petit message !


Commenter