💼
  • 6 Mar 2018
    par Magali

4 livres audio pour mieux s’organiser, créer, travailler…

“Comment s’est passée ta journée ?
– Bien, mais j’aurai aimé faire plus…”

Ce dialogue est devenu le dialogue-type de mes fins de journée. Ca m’a alertée. J’ai toujours été productive dans mon travail. Mais ces derniers mois, j’ai engrangé les frustrations stakhanovistes. Ca vous arrive d’avoir cette sensation ? Je me couchais en me disant que je n’avais pas assez fait dans une journée – ou trop de trucs que je n’aurais pas dû faire.

C’est une préoccupation qui nous relie les un(e)s aux autres : comment trouver du temps ? mieux l’utiliser ? Le temps n’existe pas. Mais notre quête est bien réelle.

Mes barrières pro / perso sont aujourd’hui incompressibles là où avant je tiraillais dessus. Quand je vais chercher ma fille le soir, je dois tout lâcher. Le couperet tombe. Vous avez 5 minutes pour conclure. Il est fini ce temps où je finissais un dossier jusqu’à minuit en mangeant des sushis avec la tendre complicité d’une cop’s-collègue avec qui je partageais un retour tardif en taxi. Mon rythme a changé, mes règles aussi.

Depuis le début de l’année, je travaille ma productivité. J’ai relu des conseils sur Medium, regardé des vidéos de Todd Herman sur son 90-Day Plan, souscrit aux newsletters d’Elodie du Blog du Dimanche et d’Eléonore Bridge qui me parlent vie rangée et me déculpabilisent.

Dans ma boulimie chronique de conseils de vie, j’ai aussi écouté 4 livres audio de business consultants et de scientifiques pour m’apprendre à mieux utiliser le pouvoir de mon cerveau, l’art de la liste, mon énergie. 20 heures et 15 minutes d’écoute en tout. Je me suis dit que ça valait le coup (? ↞ dites-moi !) d’en faire un résumé.

🎧

4 audio books sur le cerveau, l’énergie, l’organisation

Audiobook Getting Things Done de David Allen
Audiobook Power of Engagement

1. Getting Things Done J’avais lu des résumés de ce livre, mais je n’en avais rien retenu. Son écoute m’a beaucoup apportée. C’est jusqu’au-boutiste comme méthode mais c’est ça qui est censé marcher.

2. The Power of Engagement Comment mieux utiliser son énergie pour être plus performant ? En équilibrant sa vie (sommeil, sport, repos, hobbies, méditation…). Intéressant, mais sans plus.

3. Brain Rules Simple et sympa. Des petites leçons sur le cerveau, pour apprendre à mieux l’utiliser. L’auteur/lecteur, John Medina, a un côté « j’ai une blouse blanche, mais je ne me prends pas au sérieux » que j’aime bien.

4. Thinking, fast and slow Quand se fier à ses intuitions ou quand prendre plus de temps pour réfléchir ? Un livre de référence sur la prise de décisions, l’intuition, la réflexion. (Je ne l’ai pas fini.)

Audiobook Brain Rules de John Medina
Audiobook Think fast slow

Tuyau à mon lecteur : les livres sont en anglais. Je te partage les liens audio. Le premier livre partagé est offert à celui qui le télécharge. A bon entendeur 😉 Tu lis des livres par les oreilles, toi ? Je serai curieuse de savoir. J’ai commencé à « écouter » des livres depuis décembre. Et je valide. Pas de romans, encore. Je préfère continuer à les lire par les yeux. Si tu préfères les vrais livres, je te partage des liens Bookwitty – une plateforme de livres à laquelle je suis affiliée (la livraison est gratuite).


1. Getthing Things Done, David Allen

Audiobook Getting Things Done de David Allen

Organiser sa vie en listes*

* Ce titre est flippant, c’est fait exprès.

“C’est à noter sur la tout doux liste”, ma manager me dit. Je bugue en pensant à une pub de papier toilette. Paris. Mon premier mois en agence de com’. Je ne parle pas encore franglais, ni jargon-marketing. J’ai tout à découvrir. Je ne sais pas ce qu’est une to do list. Quoi ? Moi ? Je retiens tout dans ma tête.

On me donne un long carnet pour faire des listes quotidiennes. Très vite, il devient sacré. Bordeaux. Une décennie plus tard. Je pense être un as de l’art de la liste. David chamboule mes croyances et bouleverse mes pratiques. Getting Things Done va changer ma vie.

Grâce à David, j’ai enfin compris que :

  • Notre cerveau est comme une RAM d’ordinateur : il fonctionne avec une capacité limitée. Processer encore et encore les mêmes pensées fait dépenser de l’énergie inutilement. Il faut régulièrement faire le vide en notant tout ailleurs.
  • Bien souvent, on fait des listes partielles. Il est important de TOUT noter dans son système de listes – TOUT, le pro comme le perso. De le garder le plus simple, complet, actualisé possible.
  • On tend à collectionner des informations sans jamais les consulter ou faire le tri (Pocket, j’écris ton nom). Il est important de régulièrement mettre à jour son système de listes et de collections d’informations pour garder l’esprit clair.

Même s’il se répète beaucoup, j’ai trouvé son approche constructive. J’applique déjà sa méthode, et pour moi, ça colle. J’ai même converti Trublion, qui a toujours été réfractaire à l’art de la liste. Quoi ? Moi ? Je retiens tout dans ma tête… 😏

Getting Things Done
🎧 l’audiobook
📚 le livre

2. The Power of Full Engagement, Jim Loehr et Tony Schwartz

Audiobook Power of Engagement

Manager son énergie, pas son temps

Je n’ai pas aimé la tonalité critique et anxiogène de ce livre. Les auteurs pointent tous les travers des personnes qu’ils ont coachées. J’ai eu l’impression que C’est du propre ou Super Nanny version business consulting étaient entrés dans mes oreilles. Pouah !

Cas n°1 : Roger a pris 20 pounds, fume 12 cigarettes par semaine, mange de la junk food, ne fait pas de sport, passe peu de temps avec sa famille, fait du déni en disant qu’il n’a pris qu’un peu de poids et ne fume que de temps en temps, est sur le point de se faire virer par son boss qui fait appel à nos 2 Super Nannies du business qui vont les sauver. Pensée intérieure : et son environnement de travail, on le questionne ou pas ?

Le point pertinent à retenir : la performance repose sur un bon management de son énergie. Tout comme les sportifs de haut niveau, il faut s’accorder des moments de récupération après des périodes de stress. Il est super important de bien manger, bien dormir, faire du sport, des activités de repos spirituel (contemplation, yoga, méditation…).

Ca tombe sous le sens, mais c’est toujours bon de le rappeler. Quand on a beaucoup de travail, on a tendance à se dire : il faut que je travaille plus, tout le temps. Alors que la priorité, c’est d’apprendre à travailler mieux.

The Power of Full Engagement
🎧 l’audiobook
📚 le livre


3. Brain Rules, John Medina

Audiobook Brain Rules de John Medina

Mieux utiliser son cerveau

Brain Rules, c’est 12 « leçons » pour mieux cerner le fonctionnement de son cerveau. Le contenu est simple et documenté, rigolo mais sérieux. Les enseignements donnent des idées ou des pistes à suivre au quotidien – pour mieux utiliser ce centre de commande qui pompe 40% de notre énergie.

Le sommeil, le stress, l’activité physique, la mémoire… On passe tout en revue. Le spectre des conseils est assez large – donc il faut piocher ce qui est applicable. Il y a des conseils sur l’apprentissage, utiles pour profs et élèves/étudiants.

Des vérités plutôt évidentes :

  • « Physical activity is cognitive candy » (j’adore cette phrase). Notre cerveau se développe avec l’activité physique.
  • Le manque de sommeil fait « vieillir » votre cerveau (ex : vous avez 30 ans et votre cerveau, 60).
  • Les conflits émotionnels et un stress permanent affectent notre performance.
  • Après midi, on tend naturellement à somnoler et mieux vaut faire une sieste que prévoir des meetings stratégiques.

D’autres moins :

  • Chaque cerveau est unique. Nous sommes tous connectés de manière différente.
  • Notre attention se désactive face aux choses ennuyeuses. Et se décroche toutes les 10 minutes dans un meeting ou un cours.
  • Le multi-tasking est impossible. Oui on peut faire plusieurs choses en même temps, mais pas vraiment en même temps. Les tâches restent successives. Et ça peut nous faire perdre du temps d’osciller entre l’une et l’autre.
  • Plus on utilise de sens pour apprendre, plus on apprend facilement. Notamment quand on lit à haute voix ou écoute quelque chose.

J’ai accroché avec le ton pédagogique et farceur de John Medina. Il nous réveille régulièrement avec des cas marquants comme la synesthésie, le neurone « Jennifer Aniston » ou l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau. Le livre est lu par lui-même. C’est un plus car il fait bien vivre le contenu en personne.

Une vidéo qui résume le point #12 sur la curiosité.
Brain Rules
🎧 l’audiobook
📚 le livre


4. Thinking, fast and slow, Daniel Kahneman

Audiobook Think fast slow

Prendre des décisions vite (ou pas)

Ce livre change la façon dont on pense sur le fait de penser. C’est sa promesse. J’ai commencé à l’écouter-lire, mais ne l’ai pas encore fini. Donc il n’a pas encore changé ma vie.

Le livre est lu par un monsieur à la voix plutôt plate et lente. Il est super long à écouter (20 heures), et soporifique (je me suis beaucoup endormie en l’écoutant). Mais c’est intéressant.

Daniel Kahneman est un économiste et psychologue lauréat du prix Nobel d’économie. Il a énormément collaboré avec le psychologue Amos Tversky sur les comportements, les choix et les biais cognitifs.

En gros, on aurait deux façons de fonctionner qui influenceraient nos choix : une manière posée et réfléchie et une manière plus intuitive. Notre intuition peut nous conduire à de sages décisions ou de moins sages.

Il déconstruit tout ça pour nous permettre de repérer quand on peut se fier à notre intuition, ou quand il est nécessaire de s’appuyer sur une réflexion plus longue.

Est-ce que je peux me fier à mes intuitions ? Je ne le sais pas encore car je n’ai écouté que 3 heures de livre. Je mettrai à jour ce billet quand j’aurai écouté les 17 autres heures 😉

Thinking, fast and slow
🎧 l’audiobook
📚 le livre


Pour finir, j’ai fait le tri

Tous ces conseils m’ont aidée. Une information validée par un scientifique ou un professionnel, ça a toujours du poids. J’ai repensé et amélioré mon organisation. J’ai simplifié les outils, nettoyé ma boîte-mail et les sources d’information que j’utilise au quotidien.

Mon cerveau a-t-il besoin d’avoir une info sur les sourcils de Lena Dunham ? Non. Si ? Rrraa j’hésite… Ca a été kafkaïen, mais salutaire. Je me suis sentie libérée d’écrire STOP au 36608, d’écrabouiller 768 mails non lus dans ma boîte mail (46 autres se sont empilés depuis), de nettoyer mes fils sociaux. J’ai déjà l’impression qu’il faut que je recommence.

Le labeur organisationnel est une lutte sans fin. S’organiser est un processus de vie. Un processus continu. Il n’y a pas de bonnes habitudes à prendre. Il n’y a que des routines à trouver. C’est comme trouver la bonne paire de chaussure. Ca prend du temps.

Une lubie à la Bree me refrappera peut-être, dans six mois. Je me repencherai corps et âme dans le bonheur de l’organisation. Les grandes théories et “bons” conseils dans ce domaine sont pléthoriques. C’est dur de ne pas tomber sur du contenu redondant ou moraliste, mais c’est facile d’en trouver. Je n’ai jamais lu Half Elrod et son miracle du matin, ni Marie Kondo et sa magie du rangement. Changeraient-ils ma vie ?


Commenter