💼
  • 23 Mai 2014
    par Magali

2 💭

L’Ahwahnee, l’hôtel de prestige à suspense

Lors de notre visite de Yosemite, nous avons un moment laissé de côté les ours et les montagnes pour pénétrer dans le temple feutré d'un lieu historique hors norme : l'Ahwahnee Hotel. Son apparence rustico-classe est totalement intrigante. On comprend pourquoi il a servi de modèle pour Shining, le film d'épouvante de Stanley Kubrick.

Les chambres de l’Ahwahnee Hotel sont très chères (environ 400 dollars la nuit), mais il est possible de le visiter ou d’y boire un verre. En y faisant un détour en pleine nuit, comme on l’a fait, son atmosphère se fait mystérieuse.

A lire

Où se trouve l’hôtel de The Shining aux USA ? La question décortiquée sur Le Blog de Mathilde.

Le modèle de Shining

Dans les années 80, les décors de l’hôtel de Shining ont été élaborés sur inspiration du hall d’entrée, de la salle lounge et des ascenseurs. Pour les scènes extérieures de Shining, des prises de vue ont été faites à Glacier Point, dans le Montana, ou à Mount Hood, dans l’Oregon. Pour les cinéphiles, vous pouvez aller voir cette vidéo (un peu longue) qui revient sur les décors de Shining.

Un univers old-school à frissons

En arrivant, on passe devant le service voiturier assuré par un groom habillé à l’ancienne. Pour entrer dans l’hôtel, il faut s’engager dans un couloir ouvert. Un tapis rouge se déroule sous de faibles lanternes. Au loin, brillent les lumières de la réception. On entre, et l’imagination se met en branle.

Le staff silencieux de l’hôtel semble faire de la figuration pour un remake de Shining. Soudain, l’ascenseur s’ouvre sur un tintement de cloche. On s’attend à ce que quelque chose d’effroyable se produise. Un couple de soixantenaires avec un chien en sort. Déception (ou soulagement, selon).

Style « parkitecture »

Yosemite est devenu un parc national en 1864. Le tourisme y a débuté dans la foulée. De son essor, a émergé en 1927 cet hôtel, avec ses 5 000 tonnes de granite et 1 000 tonnes d’acier. Sa construction, ambitieuse, a coûté plus que prévu, et il a fallu revoir les plans à la baisse. Elle s’inscrit dans le style parkitecture. Désireux d’intégrer au mieux ses bâtiments dans la nature, le service des parcs nationaux a développé ce style d’architecture au siècle dernier. Ca a donné des édifices rustiques un peu bizarres.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’US Navy a réquisitionné l’endroit pour ses vétérans convalescents. Après quoi, l’hôtel a repris ses activités d’antan. Des hôtes de choix sont passés par là, de Charlie Chaplin à Steve Jobs, en passant par d’illustres présidents américains (Eisenhower, Kennedy, Reagan) et la reine d’Angleterre (toujours dans les bons coups).

Où trouver cet hôtel ? En plein dans la vallée de Yosemite, à côté de Yosemite Village. Si jamais vous souhaitez vous occuper de manière originale après une rando, c’est vraiment un lieu étonnant à voir. De son architecture atypique à sa décoration intérieure rétro, on a été agréablement médusés.


Commenter




2 réactions
  1. Ca devrait intéresser mes amis de MPF, la "parkitecture", tentative (datée) d'adaptation du bâti à l'environnement si j'ai bien compris. Que peuvent êtes les dernières tendances ….

    Anonyme
    • Oui, ça date. Cela concernait toutes les infrastructures : entrée de parc, points d'information, etc. On a vu peu de constructions récentes dans les parcs qu'on a visités. La seule "moderne" qu'on ait vue était classique. Il ne semble plus qu'il y ait cette approche d'intégration à l'environnement. Enfin, a priori.