💼
  • actu : 4 Mai 2018
    par Magali

3 💭

Yosemite et ses cascades

Il y a dix jours, on est allés s’ioniser à Yosemite (le petit bonhomme en orange, là, c’est Trublion). Avec la fonte des neiges, le printemps est la meilleure période pour aller voir les cascades, au top de leur activité. Les plus hautes, ce sont les Yosemite Falls : sur 740 mètres, elles coulent en deux parties. D’autres chutes d’eau sont disséminées partout. Des tonnes et des tonnes d’eau coulent à une cadence infernale. La nuit, si l’on campe dans la vallée de Yosemite, on les entend gronder. C’est assez phénoménal.

En balade : le Mist Trail

On est allés découvrir les Vernal Fall (96 mètres) et Nevada Fall (181), deux belles cascades de la Merced River. Pour cela, le chemin consacré, c’est le Mist Trail (Sentier de la Brume). Les randonneurs qui vont jusqu’au culminant Half Dome empruntent eux aussi ce chemin. La plupart des visiteurs ne dépassent pas la première cascade. Une photo et hop, ils repartent. Les chickarees, des écureuils pas farouches, ont l’air habitué à ce cirque. Ils prennent la pose tout le long du chemin.

yosemite trails randonnéeschickaree écureuil

Vernal Fall

Pour continuer, il faut longer la chute d’eau, et donc se mouiller. On vit un moment Tahiti Douche paradisiaque. S’il fait chaud, on sèche vite. Sinon, cela peut gâcher votre rando, donc un poncho ou autre vêtement de pluie peut vous sauver. On a carrément vu une fille (aventurière ?) grimper le long de la cascade en ballerines. Pas sûr qu’elle ait gardé un très bon souvenir de la promenade…

vernal fall merced riververnal fall

Nevada Fall

Dès que l’on passe une cascade, on peut s’en approcher du haut. C’est impressionnant. On voit des arc-en-ciel se former. La tranquillité du cours d’eau en amont tranche complètement avec la violence de l’eau qui tombe.

Au-delà de la Vernal Fall, il y a la Nevada Fall. Le sentier n’approche pas de la chute. Dommage : pas de nouvelle session dynamisante grâce aux milliers d’ions négatifs de la cascade. Heureusement, arrivés au-dessus, on bénéficie d’une jolie perspective sur la vallée.

nevada fall

Little Yosemite Valley

On s’est enfoncés le long de la Merced River, dans la Little Yosemite Valley. Le chemin, très sec, offre des vues sur le Half Dome (à droite). Sous les bois, poussaient des sortes de champignons rouges psychédéliques, les snow plants. Typiques d’Oregon et de Californie, ce sont des plantes originales : elles ne font pas de photosynthèse, mais se nourrissent du sol.

merced riverhalf dome
snow plant yosemite

En rentrant, on a emprunté le bout du John Muir Trail (du nom du monsieur qui a contribué à préserver Yosemite). Il redescend jusqu’à la Vallée, l’occasion de revoir encore la Nevada Fall, puis la rivière.

nevada fall yosemite california

Cette très jolie balade a duré 8 heures. Ca doit être chouette de la coupler au Half Dome. Au moment où nous étions à Yosemite, le service du parc recommandait de ne pas monter dessus ; les câbles permettant son ascension n’étaient pas en place. Nous avons croisé des randonneurs (pas équipés) qui étaient montés dessus, ce qui a nourri nos regrets. Et puis, en consultant les avis de connaisseurs du terrain, on s’est bien rendus compte que le plus sage restait de suivre les « conseils officiels ».

Nos précédentes randos :



Commenter




3 réactions
  1. Wow, superbes photos!!

    • Merci ! Ca tient surtout à l'endroit qui est superbe 🙂

    • En effet les photos sont vraiment énorme, l'endroit encore plus ! Merci pour le partage 🙂