MERRY
GRAPH
  • juin 10, 2016
    PAR Magouille

10

Yellowstone, le supervolcan

Le royaume des bizarreries. Ca pourrait être ça, le surnom de Yellowstone. En entrant dans ce parc américain historique, c'est comme si on entrait dans le labo d'un savant fou avec des potions qui bouillent et qui fument partout. On a peur que tout explose. Ca fait frémir (un peu), mais c'est fascinant.

Fumarole près de Norris Geyser Basin

Bienvenue dans la caldeira !

Yellowstone se trouve dans le Nord-Est du Wyoming, à la frontière du Montana et de l’Idaho. Perdu au milieu de nulle part, et sans grande ville à proximité. Pour dormir dans le parc, les places sont chères. Et on n’a fait aucune réservation. Pas de temps à perdre, donc.

6h30. On se réveille au Grand Teton National Park. 3 heures de route nous attendent jusqu’au camping qu’on a choisi : Norris Campground. On entre par le Sud et on longe l’immense lac de Yellowstone. Le long de la route, des geysers et fumerolles nous envoient des signaux de fumée.

On est sur un supervolcan endormi (tout va bien). On a peine à imaginer que du magma en fusion se trouve pas si loin que ça de nos pieds. Mais tout ce qu’on va voir dans les jours à venir sera là pour nous le rappeler.

Vue en hauteur à Yellowstone - Artist Paintpots
Firehole Lake Drive

Les paysages sont sous pression. Tout est remodelé en permanence. Un geyser peut disparaître, s’éteindre, se déplacer.

L’eau, parfois à plus de 100°C, est supra acide. Des micro-organismes aiment à s’y développer, lui donnant des couleurs fantastiques. Mais ne vous aventurer surtout pas à y prendre un bain de pieds…

Couleurs électriques

Les couleurs de Yellowstone Les couleurs de Yellowstone_01

Bizarreries à gogo

Great Fountain Geyser Source chaude à Yellowstone 12
Fumarole Fountain Paint Pots34
  1. les geysers
  2. les sources chaudes
  3. les fumerolles
  4. les « marmites de boue » (mud pots)

On ne voit que la partie émergée de l’iceberg (enfin du volcan). Sous la terre, une dynamique complexe est en marche, dont la température est le vrai moteur. C’est comme un réseau de plomberie par lequel s’échappent les gaz qui font jaillir ou buller l’eau.

Les geysers agissent comme des soupapes par lesquelles la pression se relâche. Leur minuterie est parfois extrêmement précise. C’est ce qui a donné son surnom au geyser Old Faithful : réglé comme une horloge, ce « bon vieux fidèle » se déclenche toutes les heures et demi. On a testé (et approuvé) sa ponctualité en arrivant juste à l’heure pour le voir.

Fumigènes ou fumerolles ? (Norris Geyser Basin)


Les spots

Le parc de Yellowstone est suuuper vaste. En tout, il y aurait environ 10 000 petites bizarreries thermales à y observer, dont environ 500 geysers, répartis sur 9 bassins. Alors autant vous dire qu’il y a l’embarras du choix pour voir des choses spectaculaires (et même un petit risque de faire son difficile à la fin « oh ça c’est moins exceptionnel »). Des parcours tout tracés permettent d’en voir le max : prenez votre carte du parc et laissez-vous porter…

Norris-Geyser-BasinNorris-Geyser-Basin
Dragon's Mouth Norris-Geyser-Basin
Norris-Geyser-Basin Yellowstone Wild
Artists'Paintpots Imperial Geyser
Mammoth Hot Springs Yellowstone Mammoth Hot Springs Yellowstone_01

On a adoré :

  • Norris Geyser Basin en fin de journée. Personne et la lumière rasante, magnifique !
  • Grand Prismatic Spring. Juste waouh, ce bassin bleu turquoise. Sans doute « LA » photo la plus connue du parc.
  • Imperial Geyser. Perdu au milieu de nulle part. Des couleurs de folie.
  • Great Fountain Geyser, et son curieux petit copain White Dome Geyser qu’on croirait fait en papier mâché (sur la route Firehole Lake Drive).
  • Mammoth Hot Springs. Et ses escaliers blanc albâtre.
  • Grand Canyon of Yellowstone. Vertigineux.
Photo Norris Geyser BasinNorris Geyser Basin
Lower Geyser BasinLower Geyser Basin
Grand Prismatic SpringGrand Prismatic Spring
Great Fountain Geyser_01Great Fountain Geyser
Old Faithful_03Old Faithful
Mammoth Hot SpringsMammoth Hot Springs

Les balades

Yellowstone Canyon

Grand Canyon of the Yellowstone, profond et pittoresque. Ici, la rivière Yellowstone a creusé le paysage d’une manière phénoménale. Son eau turquoise coule dans le creux de falaises vertigineuses et ultra-découpées. Deux zones pour découvrir le canyon : le Sud ou le Nord. Je ne sais pas s’il y a un côté plus sympa que l’autre (est-ce que quelqu’un aurait un avis ?). Des deux côtés, on peut longer le bord du canyon et profiter de vues panoramiques. On peut descendre dans le canyon (par un escalier au Sud et par un sentier au Nord) pour voir les Lower Falls – une cascade à couper le souffle. Ca fait marcher le cardio et ça vaut le coup. Durée : 2 heures.

Rando Fairy Falls

Fairy Falls, la promenade des familles. Plate et totalement easy. En début de parcours, on peut longer le Midway Geyser Basin et admirer le Grand Prismatic Spring. Puis on traverse pendant très très longtemps des pins sans aucune perspective. Un peu décevant car pas super scénique. Plus que la cascade gentillette qui ponctue son parcours, c’est le geyser Imperial Geyser qui mérite le coup d’oeil. Poussez un peu au-delà de la cascade où la plupart des gens font demi-tour. Vous longerez un ruisseau cuivre, et tomberez sur l’impérial, avec ses entremêlés de bleu, turquoise, rouge, cuivre et jaune. On a été surpris et conquis ! Durée : 2 heures.


Il est fortement conseillé de passer au moins 3-4 jours à Yellowstone pour bien en profiter. Nous, on y a passé moins de 3 jours. Avec quelques choix tactiques, c’est possible. Voici le programme qu’on fait :

Yellowstone en 2 jours 1/2

Jour 1
  • Arrivée par le Sud, le long de Yellowstone Lake
  • Grand Canyon of the Yellowstone
  • Mud Volcano Area
  • Norris Geyser Basin
Jour 2
  • Fairy Falls / Grand Prismatic Spring
  • Old Faithful Geyser
  • Firehole Lake Drive
  • Lower Geyser Basin
  • Artist Paintpots
Jour 3
  • Mammoth Hot Springs
  • Sortie par le Nord
Yellowstone River

Anecdotes

La moitié des geysers du monde entier se trouve à Yellowstone !

Oui, il y a pas mal de monde. Sur la route, des embouteillages se créent à cause des bisons… Et non pas parce qu’ils traversent la route, mais parce que les gens s’arrêtent tous au pour les prendre en photo.

Il est possible de trouver des coins de sérénité. Il faut s’écarter, ou faire traîner les fins de journée (au moment où tous les cars sont repartis).

Nous, on n’a vu que des bisons (et des libellules), mais il y a aussi des loups à Yellowstone. Sa réintroduction en 1995 aurait permis de rééquilibrer drastiquement l’écosystème du parc !

Bison à Yellowstone Libellule

A lire aussi

  • 9 conseils pour réussir sa visite au Yellowstone, sur LostInTheUSA
  • Camper au Yellowstone : les 8 astuces de survie de Mathilde
  • Balade dans la Lamar Valley sur le blog d’Isabelle From Side 2 Side

Pensées

  1. Wow ! Quand on lit cet article on a qu’une envie, c’est d’y aller ! Ce parc le fascine. C’est sûr, j’irais un jour et merci pour tes precieux conseils, je ne pensais pas prévoir 2/3jours pour le parc

  2. Hello Léa ! Merci de ton petit message par ici Oui, le parc est immense, donc on passe beaucoup de temps sur la route. C’est à anticiper du coup…

    Magouille
  3. Ces couleurs sont incroyables ! xx

  4. C’est si beau. Si j’ai bien un regret quand j’étais aux US c’est de ne pas être allé à Yellowstone. Il va falloir que je remédie à ça très vite. En attendant, merci de nous faire un peu rêver avec ces photos

  5. De rien Camille ! En même temps, je comprends : c’est pas facile facile de se rendre à Yellowstone puisque c’est perdu au beau milieu de l’Ouest américain

    Magouille
  6. C’est vraiment incroyable, et magnifique.. Quand j’étais petite j’ai vu un documentaire « scénario catastrophe » sur Yellowstone, j’étais terrorisée!

  7. @douceurfleurie Je te comprends ! Je n’étais aussi pas très rassurée avant d’y aller d’autant que les scientifiques avaient parlé quelques mois plus tôt des conséquences si le supervolcan se réveillait, mais une fois sur place on se laisse vraiment subjuguer

    Magouille
  8. Merci d’avoir mentionné mon article de mon blog : ça tombe bien car j’étais aussi à Yellowstone le 3 juin et je suis revenue avec plein de photos

  9. @Isabelle de rien ! hâte de voir ça

    Magouille
  10. Je découvre ton blog avec bonheur et j’en suis tombée amoureuse ! Cet article magnifique (tes photos !!!!) renforce mon désir de Yellowstone… j’en rêve !
    Mammoth Springs, wahouh wahouh wahouh… Bravo et merci, c’est fabuleux.

Commenter